fbpx
Votre résolution n'est optimisée pour ce site web. Nous vous conseillons de consulter le site sur ordinateur ou sur mobile.
Fermer

Quels sont les critères qui intéressent le livreur ?

  • 13 décembre 2019
interet-d'un-livreur

En 2017, les ventes du secteur du e-commerce ont atteint 81,7 milliards d’euros en France. Et l’Hexagone vise la barre symbolique des 100 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019. Les délais de livraison sont un critère essentiel pour fidéliser la clientèle. Le métier de livreur est un métier en vogue. Mais alors qu’est-ce qui intéresse le livreur ? L’indépendance, la rémunération, le fait de rendre service ?

Qualités d’un coursier

Les 3 principales qualités qui sont nécessaires pour devenir livreur.

La bonne forme physique

Le livreur doit entretenir une forme physique à toute épreuve :
– Des bras robustes pour charger et décharger des colis lourds ou encombrants ;
– Et des jambes musclées pour pédaler plusieurs heures à un rythme soutenu dans le cas de déplacement en vélo.

La ponctualité

La gestion des contraintes de livraison est essentielle. Quand le livreur accepte une livraison, il doit respecter l’engagement pris de remettre le colis en temps et en heure. Il faut également tenir compte des consignes données par l’expéditeur ou le destinataire.

Le sens de l’organisation

La planification des tournées réside avant tout dans la définition du trajet optimal pour être le plus efficace possible. Le livreur doit aussi savoir anticiper les problèmes de circulation en ville, gérer le stress pendant la conduite et avoir une bonne connaissance des règles de sécurité sur la route.

Qu’est-ce qui intéresse le livreur ?

Le dispositif de sélection n’est pas élitiste donc le métier d’opérateur de livraison est accessible à tout le monde. Qu’en est-il des motivations ?

La rémunération

D’une livraison ponctuelle à quelques heures quotidiennes de travail, la rétribution varie selon le temps qui est consacré à la livraison. En tant qu’activité occasionnelle, la livraison de colis peut rondement rapporter un petit pécule.
Le salaire est proportionnel aux heures de travail ou au nombre de colis livrés : plus le coursier livre de colis ou plus il cumule d’heures travaillées, plus sa rémunération augmente.

L’indépendance

Autonome, le livreur passe le plus clair de son temps sur la selle de son deux-roues ou au volant de son véhicule à sillonner les routes. Il est libre de gérer son temps comme il l’entend selon ses disponibilités. Ce qui procure un sentiment de liberté. En l’occurrence, pour un contretemps, une modification de dernière minute, ou tout simplement, pour savoir quand le livreur va arriver, il est préférable que le livreur soit joignable au cas où. L’attende de la remise d’une marchandise, sans informations ni nouvelles peut être source d’inquiétude pour le destinataire.

L’âme d’un bon samaritain

Le fait de rendre service à son prochain peut être une motivation pour devenir coursier.

Grâce à nos sociétés ultra-connectées avec internet, les appareils type smartphone, tablette,…de nouveaux modèles économiques puisent leurs ressources auprès des communautés de particuliers.

WayToMe est spécialisée dans le colis portage. Qu’est-ce qui intéresse le livreur dans la plateforme collaborative WayToMe ? Tout simplement car le colis voiturage est une activité très accessible pour boucler vos fins de mois et pour se rendre service entre particuliers.

Devenir livreur